DE ERNST A MATISSE

 

Max Ernst naît à Brühl en Allemagne en 1891. Il se distinguera d'abord comme un membre actif du Dadaïsme. Ce mouvement emergea après 1918 en Europe au sein d'un groupe d'artistes dégoutés par les horreurs de la guerre et par la société qu'ils considèrent comme responsable. Ils se révoltent contre la logique et la raison. On considère que le Dadaïsme prend fin vers 1922 où le Surréalisme lui succède : ce mouvement veut depasser la destruction pronée par le dadaïsme et reconstruire l'art grâce à l'irréel. Ernst inventera les collages surréalistes : il colle sur ses tableaux différents objets ou papiers découpés n'ayant aucun lien entre eux. Mais de ce rapprochement incongru naît une poésie particulière.

Deux Enfants sont menacés par un Rossignol

Dans ce tableau, Ernst a collé un petit portail à gauche, une petite maisonnette, un couteau à beurre et une sonnette à droite.

Le collage n'est donc pas aussi puéril que l'on croît. Henri Matisse décida lui aussi d'utiliser cette technique vers 1945 : il découpait des formes dans de grandes feuilles de couleur pour ensuite les associer dans ses tableaux. Pour lui, c'était l'aboutissement de ses recherches : la forme et la couleur étaient enfin réunies.

La Tristesse du Roi

 

Sommaire