LES MYSTERES DE PARIS

d'Eugène Sue

 

Il s'agit d'un roman-feuilleton publiés dans le Journal des Débats entre 1842 et 1843. La petite histoire dit qu'il a tenu en haleine tout Paris, des classes ouvrières à la Cour :

" Chaque soir, pendant le temps de la lecture du feuilleton de M Sue, Paris retient son souffle, et les chevaux eux-même regardent par dessus l'épaule de leur cochet. "

L'oeuvre aurait même inspiré Hugo et Dostoievsky !!

Réédition chez Marabout

Mais de quoi cela parle-t-il ? Ce roman fleuve raconte les multitudes d'aventures du Prince Rodolphe (beau, riche, fort, généreux, etc...) dans les bas fonds de Paris. Son but : secourir les pauvres malheureux (tels la veuve et l'orphelin) et lutter contre les forces du mal (brigands en tout genre).

Mes excuses si mon résumé est un peu ironique : il est vrai que maintenant le texte paraît un peu désuet et que ses ficelles scénaristiques sont un peu grosses (Rodolphe sauve par hasard une jeune fille qui n'est autre que sa fille que son ennemie de toujours lui avait fait passer pour morte...). Mais le fait est qu'on se laisse agréablement prendre par cette épopée flamboyante.

Eugène Sue

L'auteur, Eugène Sue, en profitait pour faire passer ses idées philanthropiques : il décrivait la dure vie des gens du peuple et exhortait l'etat et les riches de leur venir en aide.

Il militait également pour l'établissement du divorce !!

Enfin, les Mystères de Paris sont aussi excellents si vous voulez apprendre l'argot !!

 

Retour